EN LIBRAIRIE
-A +A

Bernard Pingaud et le temps de l'écriture, par Alexis Weinberg

Alexis Weinberg est docteur en littérature française. Sa thèse, soutenue en 2017, a été dirigée par Dominique Rabaté. Ses recherches portent sur le roman français et la théorie littéraire depuis 1945, dans leurs relations avec les sciences humaines. 

L'ouvrage:

Depuis ses débuts de romancier en 1946, Bernard Pingaud (né en 1923) a publié douze romans – le plus récent étant Vous (2015) –, des recueils de nouvelles, récits et fragments, plusieurs essais théoriques et critiques, ainsi que des textes autobiographiques, dont de récents Mémoires (Une tâche sans fin, 2019). Tout en assumant des responsabilités en dehors du champ littéraire, il n’a cessé de méditer sur l’histoire du roman et de porter sur la littérature de son temps un œil vigilant, attentif aux percées de la modernité. Cette attention se manifeste dans une riche œuvre romanesque, qui n’avait jusqu’à présent jamais été commentée dans ses dynamiques d’ensemble, au regard de ce temps de l’écriture cher à l’écrivain.

Ouvrage publié chez Classiques Garnier en 2019, avec le soutien du CERILAC et de l'ED 131.