-A +A

Lamartine ou la vie lyrique

Être lyrique, c’est d’abord, pour Lamartine, une nouvelle façon de vivre, un nouveau monde à découvrir : monde intime du « cri du cœur », monde politique d’une République à venir, où les droits de l’individu seront partout reconnus, comme dans l’espace du poème. Les Méditations inventent, sans pourtant révolutionner le vers, une expressivité hors-normes destinée à chanter la vie dans son inquiétude spirituelle et à affronter sans fin le vide de la mort. Quand le « je » se chante, la poésie médite sur elle-même, sur ses conditions d’émergence et de survie, pour donner le ton à tout un siècle et au-delà.

Pour plus d'informations et pour consulter le sommaire de ce numéro: http://www.editions-hermann.fr/5258-lamartine-ou-la-vie-lyrique.html

 

Mots clés >